aller à la navigation

Hooooooooo j’en rêve Angkor! juin 6 2017

Infos : , ajouter un commentaire

Tjomreab Souor ( se prononce + ou - Kumrrip Sour)

Pour ceux qui trouveraient que je fais une blague moisie dans le titre du post, ami lecteur j’ai envie de te dire, et ta soeur? :)

La mienne a eu 20 ans hier donc une spéciale ola et un gros Big-Up a Kévina, plus connue sous le nom de Victoire, ex adolechiante et nouvelle jeune vingtenaire!Des besos ma mimi! (Et bosse tes partiels bordel )

Revenons-en a nos moutonsss.

Le jeudi matin, réveil à 7h30 (non mais paye tes vacances moi je dis) pour engloutir un léger breakfast avant de monter avé les compères dans notre van de location direction la vente des tickets : 20$. Ils se font pas chier les cambodgiens, ils ont compris qu’on etait prêts à craquer nos dol’ pour voir leurs ruines que c’est NOUS qu’on les reconstruit en plus!Non je plaisante evidemment ca vaut totalement son prix tellement c’est beau.

Trève de parlote prenez en plein la vue :


a3.jpg

a4.jpg

a6.jpg

angkor11.jpg

ANGKOR WAT :


a2.jpg

C’est shiva

camb1.jpg

La seule Apsara de tout Angkor Wat a sourire

Angkor Thom

a7.jpg

a8.jpg

c4.jpg

Du bas relief de ouf!

c5.jpg

c3.jpg

c21.jpg

De l’escalade :

Après Shiva, Bouddha, ouais ils sont pas farouches du syncrétisme les cambodgiens :

a9.jpg

Ta Prohm que les français ont voulu laisser tel quel pour montrer aux gens ce à quoi ressemblait les temples à leur découverte au début du XXème :

a13.jpg

800px-taprohmroots01.JPG

Ca s’appelle des arbres fromagers probablement car ca dégouline…vive ma perspicacité!

a15.jpg

Fin de la journée au bord d’un petit lac paisible ou quelques pecheurs se baignaient…et ou une horde d’enfant nous harcelait. Car il faut savoir que le plus pénible à Angkor ce ne sont pas les touristes mais les enfants cambodgiens qui vendent à n’importe quel moment et dans n’importe quel endroit de tout et du n’importe quoi : eau fraiche, flutes,cartes postales, bracelets, guides (moi je m’étais faite arnaquer la veille a siam reap donc pas besoin!) aux cris de ” ouane dolla’ lady, cheap cheap, good discount for you,ouane dolla’lady ouane dolla”. Et l’autre truc très amusant c’est que les enfants ont une culture incroyable. Dès qu’on leur disait qu’on venait de france,immédiatement ” the capital of France is Paris. there are 63 million of inhabitants” et ca marchait avec a peu près n’importe quel pays : canada, etats unis, luxembourg certains ont même eu des surprises en declarant venir du Liechtenstein…

Donc au bord du lac les hordes de gamin était prêtes à tout pour nous vendre qui une bière, qui un coca, qui un bracelet. Et c’est dur de résister a leurs sourires… Grand moment lorsque pour récuperer plus rapidement de l’argent l’une des gamines s’adressa à moi en me disant “which one is your boyfriend?” (forcément une fille avec 4 garcons…bref) moi, gentille ne voulant pas mettre l’un d’entre eux dans l’embarras “they are all my boyfriend” cris, exclamations des enfants “be careful lady!!! if you have a lot of boyfriend you are going to have A.I.D.S”…bon donc au moins on aura appris que les cours d’éducations sexuelles et de prévention sont suivis avec interet ici…

Le soir après avoir diné encore du rice a 1$, nous sommes allés boire un verre dans une petite rue puis en rentrant à l’auberge avons voulu voir à quoi ressemblait les boites de nuit a Siam Reap. J’ai donc pu voir a quoi ressemblait un bar à pute au Cambodge. Plus de locaux que d’européens, des filles jolies et pas trop dévetues avec pas mal de farine dans le nez vu leur attitude (ca veut dire qu’elles prennent de la cocaine maman ;) ). Et nous en train de boire nos bières en observant la mère maquerelle arranger les coups entre les clients et ses “filles”. Mère maquerelle qui ne devait pas voir plus de la trentaine a mon avis. Les garçons n’avaient pas peur car j’étais avec eux, et les filles sont un excellent rempart contre les prostituées. Il a suffit que je me lève pour aller danser avec Lornasse pour que Pierre se fasse sauter dessus par une prostituée.  je vous rassure c’est un garçon bien, il est juste tombé amoureux avant de se prendre un vent ( par une prostipute pierrot faut quand meme le faire!) car il  lui a avoué avoir des origines vietnamiennes…Mauvaise idée michel! Rapidement écoeurés nous sommes rentrés nous coucher, le réveil pour rentrer à Bangkok n’étant pas des plus tardifs…

Le lendemain retour très folklo on était entassés comme des anes dans un bus, etaprès la frontière je me suis retrouvéeà la place la moins confortable dans le minivan, a coté du chauffeur. J’ai donc obligé lefameux pierre a me taperla causette au lieu de dormir, faut pas déconner.

Arriver à bangkok retrouvaille avec khao san road, passage dans la résidence des garcons, et la grand moment, le chauffeur de taxi qui nous a pris était à mobn avis sous influence du ya baa (amphetamines, tres tres répandu ici depuis que la culture de l’opium est très surveillée)et il n’a cessé de nous parler de cul pendant tout le trajet. enfin parler est un grand mot, en fait il imitait juste le bruit de la jouissance féminine toute les 10 secondes avant d’exploser de rire. Et de demander toutes les 30 secondes aux garçons si ils aimaient les ladyboys. Ce qui aurait pu etre amusant si on ne s’etait retrouvés coincés dans des bouchons pendant une demi heure avec l’animal…

Au retour avec mes affaires, impossible de décoller de l’auberge pour rejoindre les boys en soirée…J’ai donc pu profiter de mon samedi pour visiter un peu plus bangkok, et me faire faire un massage thailandais. J’aurais du expliquer a la jeune femme avant que je ne faisais pas de gymnastique au niveau olympique et que ma souplesse était toute relative. Au final ca a été assez reposant…

le soir j’ai retrouver la délégation thailandaise du CISV que je n’avais donc pas revu depuis 13 ans, c’etait génial!

voila on est mignons et friendly… sur la premiere photo :Gift (qui n’est pas cadeau, je le concède), M et James. sur la deuxième : Jiro, M, myself, Gift et Kwang.

Ensuite jai retrouvé mes garcons en boite de nuit pour une soirée au top, finie a 4h30 en mode snack puis papotage jusqu’a 7h30 du mat’…réveil a 11h, la fraicheur incarnée j’étais! Visite, balade, achat de cadeaux au marché de chattuchak, tour chez le coiffeur, posage de ma meche bleue, retour a l’auberge, récupération de mes affaires et diner avant de filer a l’aéroport. et la en bon boulet, je me suis rendue compte que mon vol avait été pris pour le dimanche a 1h du matin et non le lundi a 1h du matin…merci moi-meme! Bon pour la modique somme de 20€ jai pu échanger in extremis mon billet et rentrer par ce vol, arrivant ainsi a Bangkok a 7h du matin, ayant donc au final dormi 8 ou 9h en deux nuit j’étais au top!!

Enfin voila donc je remercie encore une fois la bande du “pot” : jul’, lornasse, pierrot et geof qui m’ont vendu du rêve pendant ces 10 jours, merci les ptits michels pour l’organisation, le voyage, les blagues&les dragues, les discussions et les canons, ca m’a fait kiffé de la houla!

Demain je fini mon stage (après 13 mois yiiiiiiiihaaa!!) et je décolle pour Singapour retrouver Cec&Gus qui vont me supporter pendant 5 jours, avant de rentrer au bercaille puis a Paris, France… Bouhouhou

sur ce internaute ma douceur étoilée des monts australes et ventés, je t’envoye un toboggan d’amour

xoxo

On n’est pas a l’abri de se baigner… juin 12 2009

Infos : , ajouter un commentaire

Sawasdee!

Comme dirait l’autre les problèmes des gens heureux c’est qu’ils n’ont rien a raconter…En l’occurrence, les iles c’est le bonheur. C’est même surprenant d’avoir aussi peu de choses a foutre pendant aussi longtemps a part bronzer, se balader et sillonner les iles en scooter.

De découvrir Ao Wai une petite plage toute perdue qui envoye du rêve :

ksplage.jpg

Oui c’est du sable fin, oui c’est le coucher du soleil, oui nous somme seuls sur la plage et oui, l’eau était a 26°…Mais bon je sais, Paris c’est sympa aussi…

ks3.jpgks2.jpg

De la plage paradisiaque…

(Ndla : les 2 photos ci-dessus ont été empruntées de manière zéro légitime à Olivier Besançon, compagnon de voyage de Thomas qui fait son tour du monde et dont vous pouvez lire les hilarantes aventures en cliquant dans la colonne en haut a gauche. )

Et des couchers de soleil à la pointe de l’ile

ks7.jpg

Nous avions loué 3 scooters pour se balader plus facilement dans l’ile. Et presque aucun souci. Nous ne mentionnerons pas que Julien avait absolument voulu prendre un très beau scooter vert qui bien évidemment ne marchait pas. Ni que Martin avait du mal a conduire. Ni que les moustiques nous dévoraient passer 18h…Spécialement Pierre et moi.Peut-etre parce qu’on est trop géniaux, je sais pas…

L’autre truc sympa dans les iles ce sont les gens qui viennent comme nous en vacances. Le soir après le diner, direction le club de danse (?!) Ou nous pouvons auparavant boire des seaux  verres sur la plage

ks8.jpg

Bon la c’est moins impressionnat mais les autres soirs je n’avais pas mon appareil photo . Après avoir bu quelques seaux verres

ks10.jpg

on se retourne et on va kiffer la houla en soirée! Je te rassure Maman moi je ne buvais que les bouteilles d’eaux! Le seau vert  de mojito avec des rondelles de citron dedans ne m’appartenait pas du tout.

pendant que mes garçons réchauffait la piste de dance sur la musique anglo-coréeenne :

http://v.youku.com/v_show/id_XNTU2MTUyMDA=.html

“I want nobody nobody but you
I want nobody nobody but you
nan dareun sarameun sirheo niga animyeon sirheo
I want nobody nobody nobody nobody

nan sirheunde wae nal mireonae
ryeogo hani jakku naemareun deutji anko
wae ireoke dareun namjaege
nal bonaeryeo hani eotteoke ireoni

nal wihae geureotan geu mal
neon bujokhadaneun geu mal
ijen geumanhae neon nareul aljanha wae
wonhajido annneungeol gangyohae

I want nobody nobody but you
I want nobody nobody but you
nan dareun sarameun sirheo niga animyeon sirheo
I want nobody nobody nobody nobody ”
Allez écoutez ca vaut vraiment le coup! LE tube de l’année en asie du sud.

Voila donc pendant que les 4 affreux dragouillaient de la minette en dansant au rythme des 2 ventilateurs de la boite (suivre le souffle d’air de manière “cool” pour transpirer le moins possible) Moi je me faisais pote avec les gays de la boite du coup… look at my new friend!

ks9.jpg

internaute mon amie, toi qui n’es pas farouche de l’amitié, tu comprends d’un coup ma passion pour les joueurs de boules de feux :)

Enfin voila 3 jours se succédèrent a ce rythme et bientôt se fut le départ de l’ile en genre de pinasse

ks11.jpgks12.jpg

La tristesse les copains…J’y retournerai un jour ou l’autre, c’est sur!

Retour a Bangkok le soir même, direction les etudines des garcons pour déposer des affaires et repartir à Bangkok (leur université était a genre 3/4 min en taxi…l’enfer…) pour aller dormir a Khao San road, LA rue des backpackeurs du monde entier! Là ou j’avais retrouvé Adel le premier soir. Coucher 1h pour se lever frais le lendemaincar nous partons au CAMBOOOOOOOOOOOOOODGE !!!

En bus, navette, taxi…

Le trajet dura de 7h du mat’ jusqu’a 17h, au menu

7h - 11h30 : Minibus

12h - 12h45 : pause déjeuner/visa. Aux garçons qui étaient très embêtés car ils n’avaient pas les deux photos d’identité nécessaire au visa, le guide leur a dit “no problem just put 800 bath in your passport they’ll understand”.

Ha!! on me dit Bakchich dans l’oreillette!

Pour ma part je n’avais qu’une photo de moi, j’ai donc donné une photo d’anais (dit doude, la cousine de martin AKA Lornasse ou Tintam) que j’avais dans mon portefeuille

On se ressemble vachement, ca se voit non? non? Ben les cambodgiens trouvent que si.

Arrivés a  la frontière thailando/cambodgienne Poi Pet nous sommes gentiment descendus pour passer la frontière, grippe du cochon oblige, vérification de la température :

poi-pet.jpg

Comme nous sommes des éléments sains nous avons pu rentrer au Cambodge. Welcome in Le tiers monde!

Après les formalités administratives un bus nous a amenés vers les alentours de 14h30 a l’extérieur de la ville. Dans un salle paumée, superbe au milieu de nulle part.

Un taxi nous a attrapé et direction Siam Rep pour visiter le site d’Angkor le lendemain.

Arrivé a l’auberge, le responsable nous accueilli en anglais puis se mit à parler français. Alloooooo??? Pourquoi tu parles français toi?? Réponse du guide “et bien j’ai fait toutes mes études à l’école française d’ici mes études étaient financées par mon Parrain. Je suis un enfant financé par l’association Enfant du Mékong” http://www.enfantsdumekong.com/+ le fait que le Cambodge est une ancienne colonie française.

Nous étions surpris mais pas tant que ça. Sur tout le trajet de Poi Pet a Siam rep nous avons pu observer de nombreux panneaux sur les écoles, routes, hôpitaux, en fait sur tout sauf quelques maisons et hotels disant “financé par tel pays, telle firme multinationale, telle association…” la grande route de Siam Rep qui est goudronnée est financée par la Corée du Sud par exemple…

A l’arrivée des autres garçons, nous nous sommes changés avant de partir visiter le marché de la ville et diner. Et la choc, en arrivant sur la place de la ville, la première chose qui saute aux yeux, c’est ca :

campagne.jpg

Dessus il y a ecrit “how will we you feel when your whole country finds out you sexually abused a child?”

Comme la Thaïlande est devenu très stricte sur la prostitution en l’encadrant de loi et en interdisant le commerce sexuel des enfants, les clients de ce genre de pratique se sont déportés vers des pays plus pauvres : Cambodge, Laos, Philippine. Au Cambodge, paradis pour pédophile le chiffre de femmes et d’enfants impliqués dans des réseaux de tourisme sexuel est d’environ 80 000. 1/3 aurait moins de 18 ans.

Mis a part ca, la nourriture est excellente, merci, pour 1€ on peut manger un “fried rice with chicken and vegetables” excellent dans les troquets/cuisine ambulante. Miam miam :)

Nous avons évidemment dévalisé le marché local, spécialisé dans le tissage, l’ambre, l’argent et les attrapes touristes.

Nous avons fini par boire un verre dans un très beau bar et puis nous sommes rentrés regarder Roland Garros et nous coucher. Le lendemain levé 8h pour partir voir les temples. Tu parles de vacances…

La suite ce week-end, qui s’avère très chargé! Dès ce soir 3 soirées de prévue et demain French Decadence au Bar Rouge…aouch!

Internaute ma petite hermine glossy je t’attrape par la peau du cou et te frotte sur de la plume de bique

xoxo

Koh Koh Koh Koh Sameeeeeeeeeeeed juin 11 2009

Infos : , ajouter un commentaire

Nimen Hao

la suite des aventures of course. Le lendemain de cette soirée éprouvante, Lornasse étant enfin arrivé on a pu envisager de partir dans les îles…L’ile plus précisement. Après avoir rendu ma chambre, fait 4 infarctus de chaleur humides et bu 7 litres d’eau, les gaçons se sont enfin bougés et nous nous retrouvés dans le centre de Bangkok à Victory Monument ce qui est assez cocasse pour 5 français étant donné que le Victory Monument a été érigé en l’honneur des soldats, policiers, et civils morts pendant la guerre franco-thailandaises de 1940-41.

La guerre consistant en gros a taper sur les francais qui refusaient de voir bouger les frontières d’indochine et s’était gentimment approprié le laos et des provinces cambodgiennes qlq années avant. Bon moment pour faire la guerre car la france était de tte facon pas super disponible car empetrée en pleine guerre du Pacifique.

250px-bangkok_victory_monument.jpg

Oui donc le monument en lui-même n’a un interet que très relatif voir même nul mais ca fait plaisir a l’internaute qui a peur de lire trop de lignes d’un coup depuis que je peux mettre des photos sur mon blog…Donc retrouvaille avec Lornasse qui nous arrivait directement d’Inde sous un ciel de plomb, une chaleur et une moiteur ambiante telle que j’ai failli défaillir genre 27 fois. En plus en attendant le bus nous avons pu voir une des créatures les plus laides de la création. Un cas qui aurait excité Troy/McNamara plus que de rendre son vrai visage a Mickael Jackson. C’est simple cette mendiante avait un surplus de peau sur le visage. On avait l’impression que ca peau dégoulinait tel les tentacules d’un poulpe, ou une pate de gateau qu’on verse dans un moule. Oui je sais, je suis répugnante. Mais bon après 4h30 de sommeil, 8 litres de whisky et 35° a l’ombre c’etait soit se retourner pour vomir soit faire un focus medical.

Asie, asie, terre de tous les rêves et de tous les cauchemars. Pendant ce temps là, mes compagnons, peu pressés reluquaient du fessier. Beigbeider a coté d’eux est un enfant de choeur…

On a fini par trouver la bonne navette pr nous emmener a Koh Samet (oui on peut dire les 2 comme en Alexandrie ou à Alexandrie) donc on a attendu un peu, puis on est monté dedans, jusque la normal. Et la SURPRIIIIIIIISE, si j’avais peur que les thai ne soient aps de vrai asiatique, j’ai été rassurée. On a attendu un certains nombre de temps , environ 45 minutes que le minibus soit complet pour partir… On aurait pu attendre beaucoup plus longtemps, les thailandais ne sont paaaaaaaaaaaas pressé.

J’ai appris durant ce séjour que la lenteur était la voix de la sagesse dixit el Bouddha.  Ce qui explique pourquoi je suis très sotte.

Bref trajet jusqu’au débarcadère, payage des billets de speed boat et en 1/4 d’heure…Arrivée dans la nuit à Koh samet. En arrivant on ne voyait que  les lampions sur les plages et quelques firework, brise d’air chaud dans mes cheveux, le bonheur quoi. Je vous aurais bien montré des photos mais ce gros lap’ (lapin < leporellus : levreau en latin. Signifie : boulet, naze, crétin dans le langage fleur de mes amis CERAMiens) de Martin ne m’a tjrs pas donné ses photos…

En arrivant on a sauté du bateau dans l’eau a 26°, récupéré nos sacs et trouvé un bungalow : 1 piece : 2 lits doubles, 1 matelas au sol, une salle de bains avec un toilette sans chasse d’eau (comme partout dans ce pays de m$%!*µ) le bonheur. Et enfin diner sur la plage, les pieds dans le sable…

ks4.jpg

ks5.jpg

Julien& Geoffrey

ks6.jpg

Martin& Pierre

Rhaaaaaaaaaaaaa ca va mieux!

Je pourrais vous raconter dans le menu détail ce qu’on a mangé ce qu’on a bu et ce qu’on a entendu comme musique ce soir la mais ca serait longuet.

Je vous parlerai juste d’une activité de la soirée : les Fireworks! Ca veut dire feux d’artifices comme tout le monde avait compris…Mais ca n’est pas vraiment un feu d’artifice. Ce sont de jeunes thailandais (mon age quoi) vétu d’un pantalon thailandais et maitrisant de lmongues chaines avec des boules de feux au bout et/ou des batons enflammés des deux cotés, je ne connais plus le nom en francais le seul truc qui me vient a l’esprit c’est la voix de mon pote Passam’ “truc de socialo lààààà!”. Non seulement c’est impressionnant mais en plus l’effet de la lumière des flammes sur leur corps ruisselant de chaleur est TRES érotique esthétique…Non enfin je veux dire ces corps musclés et sur-bronzés, éclairant leurs torses sculptés tellement bien qu’a coté les mecs posant sur la une de Têtu parraissent faiblards c’est vraiment sympathiques.

Oui, c’est pathétique mais je te rappelle internaute ma petite fleur saupoudrée de paillettes torsadées que je passais ma vie avec 4, non ok 2, bon enfin surtout 1 garçon en rut international…Et les autres en rut national ou régional (la je metaphorise la puissance de la rut tu comprends?) donc j’ai du m’adapter… A la fin c’est moi même qui servait de radar dans les soirées…Le drame vous dis-je.

Mais mes compagnons de voyage sont aussi des garçons sensibles, intelligents et interessants qui n’ont eu d’autres choix que de se faire consoler par les populations locales car les françaises sont des grosses connasses…Globalement… Mais ca c’est une histoire que je te raconterai demain.

Car là internaute mon ami, je fatigue donc il est temps que je parte de mon bureau pour rejoindre mes amis,

xoxo & gros palots (ben ouais je suis classe!)

Tu prends tes cliques, tes claques et tu te Thaï… juin 8 2009

Infos : , 1 commentaire

Weiiiiiiiiiiiiiiii Nimen Haaooooooo

Je ne peux vous faire languir plus longtemps, je vais vous raconter mon périple thailando-cambodgien. Je suis partie le  jeudi 21 mai. Jusque la tout va bien. Je pourrai vous dire que ej suis bien arrivée a l’aéroport de Bkk tout ca maisavant il faut quand mêm que je vous raconte le vol ou plutot l’antévol.

Je suis partie a l’aéroport de Pudong en Maglev, avec mes sacs a dos très léger étant donné qu’en vrai scout, je peux voyager avec seulement une brosse a dent et une culotte pour 10 jours. Pour des raisons de politesse sociale et d’éducation contemporaine, j’ai quand même pris de quoi me changer. 11 kilos pour 10jours. ca fait du 1.1 kilos par jour. Ca me parait bien/normal/adequat (ridicule d’après Charles…en même temps  ce mec est capable de retourner 4 jours de suite ces boxer Gerard Klein pour ne pas s’encombrer de trucs)

Dans le Maglev - ca veut dire Magnetic Levitation, je vous cultive en même temps- train muy muy rapido  qui monte quand même a la vitesse de 430 km/h, et non je ne suis pas marseillaise, la preuve :

maglev

Bref dans le maglev j’ai rencontré un monsieur nommé Lester qui s’est foutu de moi, enfin plus particulièrement de mon jean qui avait un trou au genou. Je n’ai pas fait moi-même ce trou au genou, il n’est même pas naturel, ma formidable petite soeur Victoire a eu la charmante idée de se la jouer fashionista et n’a rien trouvé de mieux que d’éclater les coutures genouesque de son jean diesel (à 140€ le jean, t’as raison michelle!). Evidemment après elle  ne voulait plus le porter donc je l’ai récupérer.

Enfin bon il m’a gentimment fait remarqué que j’aurais pu le faire réparer en chine, car ce n’était pas les couturiers qui manquaient. Je lui ai expliqué que j’étais grave fashion et il m’a cru. J’ai retrouvé ce monsieur dans la queue de check-in puis dans le café ou j’attendais l’embarquement. Lester est donc devenu mon ami d’avion comme on peut avoir ces amis de cigarette. Et comme il s’ennuyait encore plus que moi et que chacun sait a quel point je suis enjouée et ma jeunesse rafraichissante on s’est tapé la tchatche. Il m’a donné 2/3 conseils sur la vie comme :

- ne pas épouser une shangaienne elles sont infernales

- ne pas laisser son fils partir en Iraq

- ne pas voter Bush

- entretenir ses relations amicales longue distance au cas ou on doit rentrer dare dare au pays

- ne pas divorcer plus de 3 fois

Bref Lester m’a appris la vie :) En échange je lui ai raconté des blagues, on a bu du vilain Great Wall , il a pris ces 3 mignonettes de whisky pour le trajet et 10 minutes après le décollage il dormait, que dis je, il me ronflait dans l’oreille, fin saoul. Du coup je m’en suis allée taper la tchatche à un BG (ca veut dire Beau gosse maman) qui etait juste a coté de moi, Nate, canadien 24 ans, mignon comme tout et parlant francais avec un accent anglais a craquer. Il m’a laissé dormir sur son épaule, je lui ai prété Paris Match, bref le début d’une grande romance.Nous nous sommes malheureusement perdu après la douane et notre histoire d’amour a tragiquement pris fin.

Sortie de l’aéroport, une énorme bouffée d’air chaud et moite nous a assailli mon sac, mon jean et moi. J’ai sauté dans un taxi

taxi-bangkok.jpg

Et j’ai kiffé la clim et l’intérieur tuné. Quoi il est rose? et ben, on a le droit d’avoir une voiture rose enfin!

Bref arrivé dans mon auberge, j’ai sauté sous ma moustiquaire et ma clim et j’ai dormi du sommeil de la juste.

Vendredi a été consacré a ma découverte de Bangkok, de ses mall, sa chaleur, ses trombes d’eaux surprenantes (oui c’est le debut des pluies), ses thailandaises taille 34/95C/12cm de talon, sa nourriture excellente et le consulat de chine. On ne change pas une équipe qui gagne, j’ai donc refait mon visa à Bangkok pour la énième fois. Il est a noter que la population thai parle tres bien anglais ce qui, comme chaque fois que je sors de Chine, me ravit au plus haut point.

Le soir, j’ai retrouvé Adel, adel.jpg un ami d’euromed qui a pris 6 mois off a Bangkok et a appris a vivre a l’asiatique, entre lenteur et patience, cours de boxe thaï et cours de massage thaï, visites et rencontres. Ca faisait bien plaisir de le voir le p’tit!

Et enfin, a la fin de la journée THE rencontre, LE meeting avec mes futurs compagnons de voyages :  pierre,geof et julien. Histoire de se mettre a l’aise on est tout de suite parti en boite. Et la je peux vous dire que c’est autre chose.

Les thailandais c’est un peu comme les italiens de l’asie. La fête et les soirées, ca va, ils connaissent. Des rues de boite de nuit, des thailandais sappés pour sortir et pas de froufrous et autres dentelles immonde comme les chinoises, une musique électro ou hip-hop, et surtout, surtout de l’alcool partout. La bouteille coute 30€ en boite, pas étonannt que tout le monde boive!

J’ai rapidement réaliser que je n’étais pas avec des garçons mais avec des chasseurs. En quête de leur proie. Celle de la nuit of course. Les thailandaises ne sont certes pas toutes des putes  coquines, cependant il faut reconnaitre qu’elles ont…comment dire…la rencontre facile. Et le contact léger. La preuve : http://video.google.com/videoplay?docid=-4187755165473445014

Visage de poupée corolle asiat’ , corps qu’on dirait qu’il a été photoshoppé, bronzée, maquillée, minishortée, talonnée, bref la Thaï envoye du lourd.Et comme d’après les stats il y a 1 homme pr 7 femmes (forcement entre les ladyboy et les gays), les ravissantes thai n’hesitent pas a s’envoyer du pharang (= laowai=étranger.).

Le thaï en revanche…comment dire…est un asiat’ quoi donc vraiment pas top. J’ai quand même eu la chance de me faire draguer par un thaï pas degueu du tout, peut etre car il etait a moitié espagnol.Son prénom? Bank. Oui oui, Bank. A savoir que la petite amie de Pierre s’appelle Bonus. La soeur de celle-ci Boum, mes potes s’appellent Gift, M ou Kwang. Bref les prenoms anglais choisis par les thais sont généralement très court et assez folklo!

Martin devait nous retrouver vers 6h du matin, le but etait donc de ne pas se coucher. A 6h du mat’ n’ayant pas de nouvelle du boulet, j’ai abandonné et suis rentrée me coucher. Autant vous dire que quand j’ai quitté ma chambre le lendemain matin a 12h j’étais pas au top.

On est parti vers 3heures dans les îles mais ca c’est une histoire que je vous raconterai demain…

xoxo les boudins :)

Myfab et ses produits de rêve…Ou je kiffe mon stage mai 21 2009

Infos : , ajouter un commentaire

Nimen Hao!

Voila le travail dont je vous parlait l’autre jour sur lequel on a bien rit avec Charles… et que vous avez recu dans vos boites mails aujourd’hui…la suite du roman photo samedi!

mailing

Voila désormais si le nombre de naissance d’anne-solenne augmente ca sera du a ce superbe mail, la vérité!

Et pour vous laisser en musique car je pars pour Bangkok dans 30 minutes

http://www.deezer.com/#music/result/all/yodelice%20sunday%20with%20a%20flu

A bientot les petits amis de la pagode peinturlurée de sable chaud, de monoï et de bikini on the rocks, oh yes hon’!

Shanghai/Bangkok/Koh samet… mai 20 2009

Infos : , ajouter un commentaire

Sawadee Kha mes petits lapins nains!

comme le suggère le titre du post que vous avez bien evidemment pris la peine de lire,vous eusses bien compris que JE ME CASSE!! Oui car a cause de la grippe du cochon, mon road trip que je devais faire a la base en chine avec mes copains mexicains s’est trouvé légèrement compromis étant donné qu’ils n’ont pas le droit de foutre le pied sur le territoire!

Ce qui est tout de même bien triste car j’aurais retrouvé mon amoureux mexicain de quand j’avais 11 ans au CISV (Children International Summer Village = colonie d’été internationale) ce qui nous fait donc un espace temps entre nos deux rencontres de 13 ans, ce qui est énorme vous en conviendrez, mais qui aussi d’un romantisme décadent incroyable, car nous avons réussi a rester en contact uniquement grace a Msn et facebook. Mais bon je diverge, et diverges pour une seule femme c’est énorme.

Doooonc je disais, comme je ne pars pas avec les mexicanos, Martin, dit Lornasse, le cousin d’Anais (dit Doude) qui se trouve en ce moment en Inde (oui je sais faut suivre) m’a proposé de le retrouver en Thailande pour 10 jours de la balle avec ses copaings!

Je pars donc demain, jeudi 21 mai à 21h40, arrivée a 1h du mat’ a Bangkok pour 2 jours avant de partir dans des iles paradisiaques, look :

ile de reve

Oui donc ca fait plus rever que Shenghsi Island, dit, le Taschkent-de-chine!

Nous partons la bas pour le week-en d avec mes compagnons de route :

Martin AKA Lornasse

lornasse

Julien

julien

Pierre

pierre.jpg

Et Geoffrey

geoffrey

Internaute lectrice mon amie, je te vois déjà te tortiller sur ton siège telle une prépubère devant un poster Ok Podium (ca existe encore ca??) de Zac efron. Donc je répondrais tout de suite; je rappelle que je ne connais pas ces garcons - hormis Lornasse, qui comme tout le monde le sait est mannequin pour les catalogues Auchan - et que ces photos sont leur profils facebook. Donc ca veut rien dire tu vois internaute mon petit chinchilla bleuté, parce que sur mon profil Facebook, concretement Miss Monde a coté de moi c’est Yolande Moreau!

Donc après ces deux jours dans des iles de rêve, nous partons pour le Cambodge ou nous attendent moults temples et paysages incroyables ainsi que la mousson. Ben ouais, ca serait dommage de partir quand il fait beauu et chaud hein! Moi je suis solidaire avec la France j’envoye du poncho au mois de mai :) et ensuite retour a Bangkok pour 2 jours ou je devrais a priori revoir toute la délégation thailandaise du CISV(cf plus haut), merci Facebook!

Sinon  dernièrement de formidable dans ma vie que s’est-il passé vous demandez vous en retenant votre souffle! Détendez vous les michels, rien de ouf! on a bien fété ce week-end comme tout les week-ends, au taff tout va bien d’ailleurs pour ceux que ca interessent, n’hesitez pas a vous inscrire chez www.myfab.com c’est mon coloc Charles et moi qui avons trouvé le concept de l’emailing de cette semaine, et celui de jeudi va vous faire bien rire. Enfin en tout cas nous ca nous fait rire. Enfin en tout cas la conception du truc nous a bien fait rigolé. enfin inscrit toi bon sang! je peux pas te macher tout le temps le travail!

Mais si tu es sage, au retour de Thailande je te montrerai le fruit de notre travail! :)

Et aussi je te dirais a quel point c’était l’amour mon voyage! Ou a l’inverse a quel point j’ai eu envie de me pendre 20 fois face a l’invasion des moustiques/serpents/prostitué thailandaise shemale dans ma chambre. On ne sait pas!

Ah ouiiiiiiii et aussi que je vous dise quand même! Lundi&Mardi y’avait mon amie Maudouche qui etait de passage a shanghai avec sa madre dite “mère”. On a donc fait un charmant resto lundi et bu de la grande coupette cocktailisé hier et c’etait la houla des famille! maudouche je t’attends a Porto Alegre (Bresil) quand tu veux :)

Internaute ma petite mangouste a fourrure dorée à la terracotta, je t’esquimaute-bisoutejusqu’a la prochaine!

xoxo

Today could also be my day mai 12 2009

Infos : , 2commentaires

Nimen hao!!

C’est fou l’inspiration ca s’en va ca revient, encore mieux qu’une chanson de claude françois. Non en vrai si j’écris aujourd’hui c’est car jai plein de choses formidables a vous raconter.

Entre autre  que my blog is famous! J’ai appris aujourd’hui qu’un couple de designer amené a travailler pour myfab.com (l’endroit ouske je travaille) a fait quelques recherches avant sur internet pour savoir de quoi il retournait et ils sont tombés sur ce blog et en ont parlé a l’un des fondateurs en disant que c’était très bien. C’est le début de la renommée non?

Et avec un peu de chance, internaute mon ami si tu veux te plaindre de myfab ici car ta comamnde a du retard, je te rappelle michel, que le but de l’entreprise est de produire des achats groupés afin d’éviter les intermédiaires et que tu payes moults moins chers. Donc ok 3 mois, c’est un peu long mais on peut pas produire plus vite que la musique bordel!

Oui j’explique le principe car de temps en temps on reçoit des mails mythiques de gens ayant apparemment eu une dure journée et se lachant sur trois lignes d’insultes qui ferait grandement augmenté mon référencement sur google…

Merci les moteurs de recherches google :) a force d’écrire : myfab, design, travailler, meubles, pas chers,site, blog, fabrication, membres, communauté, rembourser, arnaques, retards,livraison, les gens me trouveront plus facilement!

L’un des shootings pris en photo par ma copine Louise du Marketing, qui pose d’ailleurs sur la Angel chair si ca vous interesse…hehehe

Mais si je voulais que le blog soit VRAIMENT fréquenté par des gens  j’ecrirai, triolisme, jeune asiat’ pas farouche, fesse, seins, sexe, fessée, cravache, massage thailandais, enfessage de nain en platre, tourniquet javanais et mangeage de b…ourriquet voyons! Internaute mon ami, je vois une lueur vicieuse s’allumer dans ton oeil! Reste bien tranquille c’est pas le genre de la maison!

Regardez comme c’est beau ceci :

oit

Et ceci

toit4.JPG

Et bien c’est toujours la vue du toit!

sinon l’autre chose que j’ai oublié de vous dire c’est que quand on est sorti vendredi soir apres notre splendide BBQ

bbq.JPG

(Nous prenez pas pour des Mickey, y’en avait 6 des petits bbq portatifs comme ca! Ouais on est des oufs, ouais!)

Nous somme  donc sortis au Sin (je vous en ai déjà parlé - http://www.sinshanghai.com/photos.asp) ou se produisait  le Ministry of  sound donc autant vous dire que la musique a envoyé du fat pathos…Si vous me croyez pas allez faire un tour sur deezer, vous verrez de quoi je parle!

sin.jpg

waaaaaa c’est coqueeeeet!!!Et c’est au 23ème étage!

Ouiiiiiii chez myfab on s’éclate! (sur la photo : Luis, Ghislain, Nath & Antho)

Et sinon dans les choses qui ont enchanté ma journée, autre que le fait de payer mon loyer et de récuperer mon visa, nous pouvons trouvez ceci :

Peter Funch est Danois. Peter Funch habite à New York. Et Peter Funch a eu l’idée (toute bête comme le sont toutes les bonnes idées) de prendre des photos composites de New york en isolant certains éléments à chaque fois.

Des dizaines de photos de gens qui baillent, de gens qui sont tous en blanc, en noir. Mais surtout la vision d’une ville peuplée exclusivement par des enfants, des SDFs, des fumeurs ou des gens très pressés, autant de tableaux bizarres et très réussis.

babeltalesscreamingdreamer.jpg

Peter Funch est funky, Brune&Oliv allez le voir et demandez lui un autographe, merci!

Et vous pouvez regardez ce superbe site en ecoutant cette musique : http://www.deezer.com/#music/result/all/comme%20la%20pluie  d’Alex Baupain, que l’on retrouve dans la B.O deLa belle personne, qu’on a regardé hier et bcp aimé!

Ha! au passage si quelqu’un est suffisamment geek pour me dire comment l’on met un lecteur musique sur un blog ca serait bien.

Plein de films bien vus dernièrement : Entre les murs, le choix de sophie, la belle personne, 7 jours, les patriotes…. qu’est ce que c’est bien d’être à DVD land!

Aujourd’hui je souhaite un bon rétablissement à Luis qui a du manger de la mauvaise brochette, qui doit s’envoyer plein de smecta et qui souffre bcp bcp! Touchons du bois que ca ne m’arrive pas! :)

xoxo les petits danseuses corolles vahiné au lait de coco pailleté!

On est pas pareils quand même… mai 11 2009

Infos : , ajouter un commentaire

Wei Ni haooooooo

Je ne peux plus vous écrire autant que je veux car il fait trop beau et trop chaud donc quand je travaille pas, je dois bronzer, c’est comme ca c’est la vie.

Je vous ai déjà parlé de notre souperbé toit terrasse sur lequel on se rends de manière totalement illégale, n’est ce pas? Et bien je vais vous montrer quelques photos puisque ce week-end nous avons organisé un BBQ géant sur le toit avec les copains de myfab, les copains de cesemed, les copains d’euromed, les copains de nos copains qui sont nos copains et les quelques incrustes a qui de toutes facons je n’ai pas parlé parce que je parle pas aux inconnus et encore moins quand ils n’ont pas la décence de venir saluer la maitresse des lieux… Oui je suis une connasse:)

Petite minute lexicale : 

Connasse, subst. fém., vulg. Femme très sotte.  Eh connasse, dit la voix de Gabriel, si y a personne tu boucles la lourde (Queneau, Zazie dans le métro, 1959, p. 179).

Donc je vais commencer par une ou deux photos de la soirée dite “the roof is on fire”/ “the loof is on fayeule” en version chinoise

roof-top-party.jpg

Voila donc Luis l’autre stagiaire de myfab (ouais on est VIP) à ma droite ou a ma gauche selon que l’on considère l’instant T ou la photo. Ce qui nous amène a la question si jésus est assis a la droite du père, outre que c’est la place du mort de quelle droite parlons nous? la droite de nous ou la droit de Dieu-le-père? Je pense qu’il faudrait demander a Sarko car il est plutot de droite et si il dit une connerie, au pire Ségo s’excusera pour lui…

Sur le coté avec la tête d’enafnt de 8 ans et la moustache d’Athos ou d’Aramis vous aurez reconnu Charles, qui a eu l’obligeance de ne pas respecter le Omer

instant france Cu’ : Par extension, le omer (en hébreu: ספירת העומר, Sefirat Ha’omer) est un commandement religieux de la tradition juivePessa’h et le premier jour de la fête de Chavouot. Selon le récit de la Bible hébraïque, 49 jours séparent en effet la libération des Israélites esclaves en Égypte (libération commémorée par la fête de Pessa’h) du don de la Torah à Moïse sur le Mont Sinaï, il y a environ 3000 ans… correspondant à un décompte de 49 jours (7 semaines) qui séparent le deuxième jour de la fête de

Cette période, initialement joyeuse, est pourtant considérée de nos jours comme une période de presque deuil. Il est entre autres recommandé de ne pas fréquenter les salons de coiffure ni de célébrer de mariages (Choulhan Aroukh, Ora‘h ‘hayim 493).

Bref apparemment il faut pas se raser ni aller chez le coiffeur pendant ce temps la. Donc concernant le coiffeur Charles veut pas y aller car il a peur du ciseau chinois et de finir avec une coupante très seyante dite à la Mao et concernant la barbe heureusement il n’a pas laissé pousser…

Si vous regardez attentivement vous pourrez apercevoir derrière nos bbq et nos brochettes au poulet/poivrons/oignons préparé par nos aimables petites eprsonnes en train de rotir. Si vous regardez encore plus attentivement vous pourrez voir aussi que j’ai des new chaussures imitations zara, payée 10€/100 kwai qui envoye la soudure!

rtp1.jpg

Voila donc un bel exemple d’intégration toitesque, sur le tapis de gauche a droite (pour nous derrière nos ordis) : la main de Schlum (bière/clope = propre), Shifu et ses brochettes, Nastassia et ses chips, Cam et ses cendres-sur-le-tapis-de-la-maison, Julie Hin Tung (cest facile de la reconnaitre elle coresspond a son nom de famille), Antho’ un ami bordelais de Luis et Jeremy de myfab geek niveau supérieur (le genre qui appelle son PC sa bécane…ouais ouais j’ai encore de la marge)

Ca c’était le début et c’etait encore très calme… je rajouterai des photos asap.

Car sur le toit, il y a encore un toit. Après etre monté au 31ème étage avoir fait sauter le verrou et etre entré sur la terrasse, on peut grimper sur un genre de petit blockhaus a l’echelle plein de rouille pour arriver encore 12 de mètres au-dessus. Je n’y suis pas montée vendredi pour cause de très grand talon, mais on l’a escaladé avec grace, précision et allégresse avec Schlum pr petit-déjeuner il ya quelques semaines. séquence émotion :

toit

Oui bon la on nous voit pas….

shanghai-soleil-levant.jpg

TADAAAAAAAAAAAM!!!!!! Au fond vous pouvez apercevoir, la Jin Mao, le décapsuleur et la perle d’orient.

toit.jpg

C’est de toute beauté!

On y est retourné hier avec Charles après avoir acheté un tapis qui sent - que dis je- qui MOUK la cage a hamster. Ce qui n’est pas pour  déplaire à charles que l’on  surnomme Skippy dans la coloc étant donné qu’il passe sa vie a manger des graines et a en foutre partout, ce qui serait absolument répugnant si on avait pas une ayi…Niahahaha on est vraiment des sales gosses!

Ou j’en étais? oui donc on acheté un tapis qui nous sert de rabanne car on ne peut étendre nos serviettes directement car c’est sacrément dégoutant de pollution,rouille et autres cendres poussières et fumées shanghaienne qui rendent le sol aussi sale que des feuillets de scouts.

Nous avons baptisé ce coin Xizang’beach de la rue Xizang lu et de beach qui signifie plage en anglais…

Sinon je me suis acheté des fausses tong roxy  a 40 kwais, et je vais me prendre la pochette Marc Jacobs ce week-end si j’ai le temps, sinon je relirai le dernier post de thomas sur son blog 24 semaindes de la vie d’un gros sac, que je vous invite a aller voir ( dans la colonne blog de la kiffance)

Sur ces paroles pleines de sagesse, je vous laisse…

Ha non, j’allais oublier…. HAPPY BIRTHDAY JULIETTE JE TAIME LA MINIPOUSSE AVOCATE !!!

voila!

xoxox

Back from shengsi island baby! mai 6 2009

Infos : , ajouter un commentaire

Hey!

Avec un titre comme ca vous etes tous intimement persuadés que je vais vous raconter mon week-end dans les iles. Que nenni j’ai pas les photos car comme je suis une boulette, j’avais oublié mon appareil photo et donc c’est pas drole sans tofs.

Mais oh! Magie d’internet je pourrais rajouter des photos la prochaine fois donc viendez la que je vous raconte les petits amis!

Jeudi soir pour changer on a fait la fête mais on avait une double bonne raison : d’abord on travaillait pas le lendemain et je ne connais pas d’excuse plus valable que celle la, et ensuite et surtout on fêtait le départ de Max, qui rentre en france préparer le barreau de manière super sérieuse (mais bien kur!). Donc après un petit diner a base de fromage pain, charcuterie a la maison (oui on se fait des kiffes parfois, il faut,sinon on meurt!) direction chez juliette/sab et max pour un aperitif international du au quota allemandede leur appart. Ouais et a leurs ouvertures d’esprit aussi si vous voulez. bref on a dansé, papoté, bu puis l’ambianceretombant, direction…le bar rouge!pour changer… Je vais vous mettre des photos quand meme pour que vous compreniez pourquoi on kifef etre labas (hormis le DJ qui est francais, la vue de malade et plein d’expats miam miam)

bar rouge

bar rouge terrasse

Voila donc, oui, on aime bien et l’ambiance et la vue. Après le Bar rouge direction le toit de la maison pour un petit dej’ sympa avec alex, schlum, romain et charlo, couché 6h30…Et réveil a 8h30 pour prendre le bus+ferry pour les iles…On était une vingtaine a partir, tous plus claqués les uns que les autres. Big Up a Gabz et Julien qui n’ont pas dormis pour nous prendre les tickets!

Bus : 1heure et demi

Navette bateau avec odeur made in china : 2h

arrivé sur l’ile par un temps magnifique vers 13h15…Direction le minibus qui nous était réservés pour déposer les affaires dans notre auberge/hotel/maison d’hote on a pas trop su…Saut de moi-même dans ma robe de plage et direction le déjeuner dans un restaurant/gargote où nous avons mangé du poisson muy fresco mais full of aretes, ce qui est quand meme bcp moins la love.

Puis direction la playa, juste a coté de l’hotel. Et la surprise, la plage est payante donc pas accessible a tous, ce qui est honteux!Arrivés sur la plage, facile de reconnaitre nos potes, ce sont les seuls qui sont nus. Enfin nus, en maillot de bain quoi! La chinoise est plutot sous un parasol, habillée de pied en cap et parfois meme en talon dans le sable, le truc completement improbable pour nous. Quand au cadre…

shengsi

culturalchina327450d2310a0c21e98d.jpg

Voila donc c’est sympa mais pas ouf…La mer est brune, marronnasse, de la couleur du Rhône un jour de pluie de septembre (rha quelle poésie!)

Disons que niveau beauté de la vision on se rapprochait plus de la mer d’Aral que de Phuket. Mais mis a part les portes-containers qui passaient au loin (comment ca je fais pas rever??!!) c’était vraiment cool. Je me suis même baignée dans la mer de Chine, du moins on m’a gentimment fait comprendre que soit j’y allais de mon plein gré soit on me jettait dedans…Je vous tiendrai au courant si j’ai des verrues, maladies de peau et autres qui apparaissent sous peu. donc baignade, balade, bronzette, marelle, balle au prisonnier, dauphin-dauphine, quad, mini-voitures bref que des activités très mature.

Après un rapide passage par la douche, soirée en ville (youhou!) et grand resto chinois a 16! Découverte de petites aubergines a l’huile suprasupra bonne que jai retrouvé au marché en bas de la maison. Interessant non?

Retour a l’hotel pour récuperer les munitions de soirée. Comme on ne pouvait pas rester a l’auberge ni aller sur la plage car des shifus la gardait, on s’est retrouvé sur une place en teck surnommée “la place du village” comme des bon prépubères dont les parents ont donné une autorisation de sortie jusqu’a minuit et qui ne savent pas comment occuper leur dernières heures de liberté (ouais ouais,rigolez pas ca nous est tous arrivé!!!) A un moment on a réussit avec max on ne sait pas trop comment a echapper a la surveillance du gardien et a courir pour voir la plage de nuit.

ca n’a pas loupé le shifu nous a suivi, lampe torche a la main pour nous ramenez la ou c’est autorisé. A suivi une énorme chasse a l’homme de une demi heure, entre les 10 dernières personnes encore la et les deux gardiens se baladant sur la corniche,lampes torches a la main et cherchant a nous reperer.

De deux choses l’une : soit ils etaient trop saouls au baijiu (alcool de riz), soit ils étaient (comme le sont tous les chinois ) myopes comme des taupes. Car ne pas trouver 8 zigotos planqués derrière 2 bateaux, habillés en cours clairs, voir meme fluos et jouant a prendre des photos des que les shifus ont le dos tourné, faut le faire! bref cette gentille chasse a l’homme a durée une bonne demie heure.

Le lendemain, a nouveau grand beau temps, toute la clique des joyeux lurons se préparaient a partir de l’ile pour aller a un concert a shanghai le samedi soir. Nous nous somems donc encore retrouvées tous les 6 : cam, lisa,schlum, emma,charles & oim…direction le centre vilel pour louer des scooters qu’on a jamais trouvé. pause dans un café pour déjeuner “rapidement”. Durée du dejeuenr : 2heures. Les chinois sont d’une mollesse surnaturelle, ils sont tout patauds, c’est assez agacant. Donc gros poil dans la main ou peur de mal faire, le temps qu’on recupere ce qu’on avait commandé, qu’on dejeune et qu’on sorte il ne faisait plus beau. Merki les noichis! Balade dans l’île, qui ressemble de plus en plus a une Z.I du Tadjikistan. Détour par une nouvelle plage pour faire des chateaux de sable sous une petite pluie.

le soir resto tous ensemble pour l’anniversaire d’Emma, ou j’ai d’ailleurs mangé du foie gras poelé excellent comme quoi même en Ouzbékistan on a du gout. comme on etait dans des genres de petite salle privée on a pu faire plein de blagues très droles aux serveuses. Genre faire semblant de dormir quand elles arrivent, changer de salle entre 2 plats, changer de salle et se planque dans le noir pour la faire sursauter (elle a dailleurs fini par terre apres le bond de 3 metres qu’elle a fait…)

spéciale cassedédi à Liza et à ces phrases cultes, je vais commencer un recueil donc si vous avez un bon mot d’elizabeth perrin je suis preneuse :

-Me tape pas dans le dos, j’ai envie de faire pipi !

-Enfin c’est les sciences naturelles, j’y peux rien moi!

Retour a l’auberge dans une ambiance très …festive… Petit gâteau improvisé, cadeau, champagne pour l’anniv d’emma dans une ambiance et un cadre idyllique, digne d’un formule 1 à Ramonville… dimanche décollage en douceur avant de rentrera shanghai pour looser dans un bon resto israelien et de finir face le dvd, chacun chez sa non-mère!

ho! et puis comme mes colocs ont pris peur en voyant cette photo :

marine

Non, ce n’est pas moi mais ma beautiful sister enceinte. comme je suis son clone voila a quoi je ressemblerai probablement enceinte, canon, non?! ; )

Les temps sont durs… avril 28 2009

Infos : , 1 commentaire

Hello a todos!

En ce moment je n’ai rien de formidable à vous raconter que je n’ai pas déjà dit, les jours se suivent et se ressemblent un peu, tel une chanson de Joe Dassin… Non c’est pas vrai, ej continue de rencontrer plein de gens, de découvrir de nouvelles choses, de tester de nouveaux restos/massages/magazins/vetements sur-mesure/lieux de soirées/taxis/nourritures et autres et du coup j’oublie un peu le blog…

Mais comme je suis sympa je vais vous mettre une ou deux photos quand même!

photodujour2.JPG

Voila alors, le chinois aime la sieste, la preuve dans la cité interdite, mais on peut voir ca dans les magazins, les restaurants et puis beaucoup en entreprise. Apres le dejeuner, hop! sieste (xiu xi prononce chiu che’ )! elle est d’ailleurs inscrite dans la constitution…


sieste41.jpg

enfin voila sinon chez myfab tout se passe tjrs bien, mon génial boss est reparti en france, et charles -mon coloc- travaille en VIE dans ma boite désormais. (ha bon je lai deja dit??)

Je me suis faite faire une robe chinoise et une veste sur emsure ce week-end donc cest la classe ets chlum et moi avons pu assisster a un ouondèrefoule lever de soleil sur shanghai dimanche matin quand on rentrait de soirée. On a grimpé au 32ème sur le toit (dont nous avons forcé la serrure il ya quelques semaines pour pouvoir profiter de la superbe vue, de la tranquillité et de la classe internationale que ca nous donne)et profités de ce moment incroyable. certains chanceux parmi vous ont d’ailleurs pu en profiter en live etant donné que schlum a puni son forfait dans un moment d’euphorie participative. Enfin du moins les moins radins d’entre vuos, ceux qui ont continué a nous parler quand ils ont su qu’on appelait de shanghai( ouais gamby la radine, cest toi que je vise!)

Je vous mettrai ces photos des que ce boulet charmant jeune homme me les aura donné :)

campagne.jpg

Hooooooooo c’est beauuuuuuuuu! c’est quoi?? ben c’est ce sur quoi on bosse avec mon équipe. admirez la beauté de cette bannière! On a etsté aussi les objets et c’est muy confortable!

Enfin voila, ce week-end nous partons sur une il, laquelle nus ne savons pas encore, mais c’est dej aune ile. Peut etre même que nous retrouverons tortue géniale. Ou peut etre pas.

je vous laisse les amigos, je retourner travailler…

Ho! et spéciale casse-dédi a ma ion-ion qui fête ces  23 printemps aujourd’hui, c’est formidable la vie!

Et plein de love a guillaume& capu qui vont faire de la fiançante bientot :)


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 41 articles | blog Gratuit | Abus?